Catégories
La réflexologie au cœur du diabète la réflexologie en prévention

Neuropathie diabète et réflexologie

Neuropathie du diabète
Neuropathie du diabétique

La neuropathie du diabétique : Neuropathie diabète et réflexologie

Dans cet article, je vais aborder un sujet qui n’est pas drôle du tout la neuropathie douloureuse du diabétique.
A vrai dire, si j’ai décidé d’écrire sur le sujet “neuropathie diabète et réflexologie”.
C’est parce que je vois dans des groupes Facebook dédiés aux diabétiques des personnes qui se posent des questions sur cette pathologie aggravante.
Alors, si le sujet vous intéresse suivez moi

La neuropathie douloureuse : Neuropathie diabète et réflexologie

La neuropathie est l’une des complications spécifiques du diabète.
Elle touche, au fond, aussi bien le diabète de type 1 que de type 2.
En effet, la neuropathie diabétique désigne des lésions nerveuses touchant les nerfs sensitifs.
Elle touche aussi le système moteur et/ou le système nerveux autonome (neurovégétatif), dues au diabète.
A priori, les causes de la neuropathie diabétique ne sont pas entièrement connues à ce jour.
A première vue, c’est l’hyperglycémie chronique qui en est le facteur déclenchant.

Des études ont démontré cependant l’existence d’une étroite relation entre le degré de contrôle glycémique et le développement de cette maladie.
Aussi bien chez le diabétique de type 1 que de type 2 !!
Effectivement, un mauvais contrôle du diabète au long cours favorise le développement de la neuropathie, et inversement.
En effet, cela met l’accent sur l’importance d’un bon contrôle glycémique pour prévenir la neuropathie diabétique. 
Trois mécanismes au moins interagissent pour produire les lésions neurologiques :  

1. L’atteinte des microvaissaux artériels qui amènent l’oxygène aux nerfs.

2. Des troubles métaboliques amenant à une accumulation de sorbitol dans les cellules nerveuses.

3. L’altération de protéines de structure des nerfs la glycosylation

En conséquence, les nerfs sensitifs responsables de la sensation de la douleur et de la chaleur sont touchés en premier.
Ensuite, ceux ramenant la sensibilité profonde.
En dernier lieu, les nerfs commandant la motricité, et les nerfs du système nerveux neurovégétatif ou autonome.
En effet, ces derniers régulent les fonctions des organes (activité cardiaque, circulatoire, digestive, vésicale, etc. …).

Le cheminement des nerfs: Neuropathie diabète et réflexologie

Les nerfs qui ont le plus long trajet dans le corps sont ceux qui vont dysfonctionner le plus vite.
En effet, les premières manifestations de la neuropathie diabétique intéressent les extrémités inférieures, donc les pieds.
Le plus souvent, la neuropathie diabétique se développe silencieusement, par une perte insidieuse de la sensibilité débutant aux pieds.  
C’est un « symptôme en négatif » :  seul un examen neurologique permet de l’identifier. 
D’ailleurs, qui ne sent pas se blesse très facilement.  

Malheureusement, ce sera le quotidien des diabétiques touchés par cette maladie !!
L’atteinte de la sensibilité au niveau des pieds va permettre de mettre en place des mesures de prévention.
En effet, ce seront des lésions potentiellement très dangereuses.
C’est ce qu’on appelle, plus communément le pied diabétique.  
Dans certains cas, la neuropathie diabétique peut se manifester par des symptômes douloureux ou gênants.
A cet égard, c’est la neuropathie douloureuse, liée aux dysfonctionnements des nerfs sensitifs.
Ainsi, cela ramène au cerveau de fausses informations.

Quels sont les symptômes? Neuropathie diabète et réflexologie

Les symptômes classiques de ce dysfonctionnement neurologique sont des fourmillements, des picotements plus ou moins forts, des sensations cutanées désagréables la dysesthésies.
En effet, cela survient au moindre effleurement de la peau.
D’autre part, on peut même avoir des sensations de brûlures, des décharges électriques, des douleurs persistantes ou fulgurantes pouvant devenir intolérables. 
Habituellement, les douleurs sont plus intenses la nuit et tendent à diminuer avec le mouvement. 
Enfin, elles peuvent sérieusement altérer la qualité de vie, provoquant des troubles du sommeil responsables de fatigue et de diminution de la performance.

Quel est le traitement ?

Le traitement de la neuropathie douloureuse fait intervenir des médicaments qui modifient la perception de la douleur.

  • Les antidépresseurs,
  • Opiacés et dérivés.

Les médicaments, qui stabilisent les cellules nerveuses

  • les antiépileptiques
  • gabapentine. 

Conseils pour se soulager naturellement :

  • Des douches froides ou tièdes sur les jambes et les pieds,
  • La physiothérapie,
  • La neurostimulation électrique trans-cutanée,
  • L’acupuncture
  • La réflexologie peuvent aider. 

Exemple de traitement du diabète en réflexologie, témoignage

Diabète et réflexologie

Une fiche contact à télécharger en PDF, séance de réflexologie traitement des jambes lourdes

Je vous propose de suivre une séance de réflexologie, traitement des jambes lourdes, qui pourra vous aider en cas de neuropathie douloureuse diabétique.
Mais comme toujours cette séance de réflexologie, s’adresse aussi aux personnes qui ont des sensations de lourdeur dans les jambes.
Souvent dû à une mauvaise circulation du sang et vous êtes beaucoup dans ce cas là !!

La prévention de la neuropathie douloureuse du diabétique

De fait, la prévention de la neuropathie et de sa progression passe par le contrôle optimal au long terme de la glycémie.

En résumé :

Dans l’ensemble, les caractéristiques des douleurs ressenties dans les pieds et/ou les jambes permettent d’identifier une origine neurologique.

  • 1.  Douleurs sous forme de fourmillements.
  • 2.  Douleurs chaudes ou brûlantes.
  • 3.  Douleurs sourdes non articulaires.
  • 4.  Douleurs sous forme de décharges électriques.
  • 5.  Douleurs accentuées par le contact avec les vêtements ou les draps. 

A cet égard, un examen neurologique s’impose afin de confirmer l’existence d’une neuropathie.
Ainsi, il faudra mettre en place un traitement approprié et des mesures de prévention podologique.

J’espère que cet article aura attiré votre attention sur cette maladie désagréable et agravante.

Si cela peut vous rassurer en plus de votre traitement médicamenteux, il y a aussi des astuces naturelles et méthodes naturelles qui peuvent vous aider😉

En l’occurance la réflexologie mais pas que…

Intéressez vous aussi aux autres approches naturelles qui le plus souvent et en général ne font pas de mal…
Et qui sont recommandées le plus souvent par la médecine traditionnelle!!
Une fois n’est pas coutume !!

Comme toujours si vous avez des questions vous pouvez me joindre en me contactant

Vous pouvez aussi vous abonner à ma page Facebook

A bientôt pour d’autres publications

Philippe GUILBON du blog “Diabétique et Épicurien”

Vous êtes libre de partager, si cet article vous a plu !!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Par Philippe GUILBON

Tout sur le Diabète de Type I et II

Laisser un commentaire