Catégories
La réflexologie au cœur du diabète la réflexologie en prévention

Insomnie et Diabète

insomnie et diabète
L’insomnie et le diabète

Les liens entre le diabète et le sommeil

Clairement, quand on a du diabète il arrive souvent qu’on est beaucoup de mal à dormir. Et je crois que l’on peut faire un lien entre, insomnie et diabète. Les raisons ? Elles sont multiples

Pour prendre mon cas je me réveille souvent la nuit en transpirant. Quand on n’a pas de pathologie particulière c’est un état qui est à priori normal. Quoi que… Ça peut être lié à du STRESS !!

Mais quand on est diabétique, une transpiration après ingestion d’aliments sucrés est probablement liée au mécanisme et conséquences de l’évolution de cette maladie… Et peut créer des états d’insomnies en lien avec son diabète…

En effet, la transpiration est souvent étendue au niveau du cou ou sur la partie supérieure du tronc, voire les deux… Et cela indique des effets néfastes notables sur certains organes. Notamment, sur les reins et le système nerveux.

L’atteinte de ces deux organes est à l’origine d’une transpiration, par stimulation excessive des glandes sudoripares par les fibres sympathiques, liée à l’ingestion de sucre !!

Enfin, cela justifie alors le régime alimentaire des personnes diabétiques basé sur des aliments à faible Indice glycémique.

D’ailleurs, je vous renvoie vers un article que j’ai publié dernièrement sur « Mes plats de résistance équilibrés »

Ensuite, sur l’article que je vous demande de lire attentivement sur « Comment prendre soin de ses reins »

Les rythmes circadiens : Insomnie et diabète

Vous devez savoir que chaque personne dispose de rythmes biologiques qui régulent l’activité de notre corps. Parmi ces rythmes, les rythmes circadiens caractérisent notre rythme de vie sur 24 heures avec alternance d’une phase de sommeil la nuit et de veille le jour. Cette horloge interne fait partie de notre héritage biologique et peut varier légèrement d’un individu à l’autre. Elle est cependant synchronisée par les principaux repères temporels que sont la lumière du jour et l’activité sociale. Malgré cela, certains ont tendance à se lever plus tard ou plus tôt. Mais une chose est sûre, ces rythmes sont essentiels au bon équilibre de l’organisme et leurs perturbations répétées (troubles du sommeil, travail de nuit, travail de jour avec absence de luminosité, horaires décalées…) ont un impact sur la santé.

Les principaux troubles du sommeil

Bien dormir, de façon régulière 8h par nuit en moyenne, est nécessaire à l’organisme et permet une bonne récupération. Si certains ont besoin de 9h et d’autres seulement 6h pour se sentir en forme (gros et petits dormeurs), un temps de sommeil au-delà de 10h ou en dessous de 5h est un signal d’alerte et peut cacher un trouble du sommeil.

Les principaux troubles du sommeil sont :

  • insomnie (sommeil trop court) : difficulté à s’endormir, sommeil de mauvaise qualité, réveils multiples dans la nuit ou très tôt le matin
  • hypersomnie (sommeil trop long) : sommeil régulier ou de rattrapage (le week-end, en vacances…), somnolence diurne (tendance excessive à s’endormir dans des situations de la vie courante)
  • syndrome des jambes sans repos : sensations d’inconfort dans les jambes qui obligent à se lever
  • syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil : arrêts répétés de la respiration pendant le sommeil

Les effets du sommeil sur le diabète

Les troubles du sommeil peuvent avoir un effet sur le diabète, le surpoids et l’obésité. En effet, les études montrent qu’un sommeil réduit provoque une dérégulation du métabolisme glucidique (baisse de 50% de l’action de l’insuline, baisse de 30% de la quantité d’insuline produite), terrain favorable, à priori, à l’apparition du diabète ou à l’aggravation d’un diabète existant.

Pendant le sommeil, les cellules adipeuses secrètent une hormone (leptine) qui met en veille la sensation de faim. Par ailleurs, le jour l’estomac, lui, secrète une autre hormone (ghréline) qui facilite la prise alimentaire. La diminution du temps de sommeil poussent les personnes à manger plus, ce qui accroît le risque d’obésité.

Les effets du diabète sur le sommeil

Le diabète peut-être une cause d’altération du sommeil. Certaines insomnies sont en effet liées à des troubles de la régulation glycémique (notamment en cas d’hypoglycémies nocturnes. Fréquentes chez les diabétiques de type 1). En effet, Les changements rapides de niveau de glucose pendant la nuit peuvent provoquer des réveils nocturnes, facteurs d’insomnie.

Certaines complications du diabète comme l’envie fréquente d’uriner (polyurie), les douleurs musculo-squelettiques (qui obligent à se lever plusieurs fois dans la nuit) peuvent être aussi la cause d’insomnies. Le syndrome des jambes sans repos peut résulter de l’atteinte nerveuse (neuropathie) liée au diabète. La rétinopathie diabétique peut, elle, gêner la vision de la lumière et pousser la personne diabétique à une sous-exposition avec un effet sur les rythmes circadiens.

L’alimentation et le sommeil : Insomnie et diabète

Certains aliments sont plutôt stimulants et favorisent l’éveil comme les protéines. Quand d’autres favorisent l’endormissement comme les glucides. Évitez donc de manger de la viande en grande quantité le soir. Mais vous pouvez vous autoriser un dessert ou une boisson  sucrée (une tisane, par exemple) qui favorise le sommeil et empêche d’avoir faim au moment du coucher.

Diabète et sommeil sont donc intimement liés. 

Pas étonnant donc qu’ils aient en commun les mêmes mesures hygiéno-diététiques : limiter l’alcool, manger sainement, pratiquer une activité physique régulière …En améliorant l’un, on contribue à l’équilibre de l’autre et inversement.

Une astuce pour les insomnies

En réflexologie plantaire et palmaire : Insomnie et diabète

Je viens de vous décrire les problèmes liés à l’insomnie par le prisme du diabète. Mais si on réfléchie bien et qu’on se pose la question, je suis quasiment certain que pas mal d’entre vous diabétiques ou non diabétiques se retrouvent dans cet article !!
Donc, je vais vous partager un PDF sur une séance de réflexologie que vous pourrez mettre en oeuvre soit avec un de vos proche, soit avec un professionnel de la réflexologie, ou alors en auto-réflexologie, c’est à dire par vous même

Effectuez les exercices proposés dans cette fiche contact. Diabétique ou non diabétique, je peux vous assurer que vous arriverez à récupérer un sommeil réparateur !!

J’ai conçu ce programme, basé sur ma propre expérience en réflexologie, sur L’insomnie et le diabète, et si vous êtes persistant je vous garanti un bon résultat. Par contre, il faut être patient car vous n’aurez pas de bénéfices immédiatement…

Si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter

Et vous pouvez aussi vous abonner à ma Facebook

Je vous souhaite une bonne séance

Philippe GUILBON du blog « Diabétique et Épicurien »


Vous êtes libre de partager, si cet article vous a plu !!

Par Philippe GUILBON

Tout sur le Diabète de Type I et II

3 réponses sur « Insomnie et Diabète »

Merci Déborah !! La réflexologie au cœur du diabète mais pas que Justement… Bref, je suis en train de réaliser que mon blog touche tout le monde !! Profites en pour télécharger la fiche contact en réflexologie

Laisser un commentaire